Capitale de Bali. On ne peut pas en dire grand chose on est arrive la nuit et reparti le lendemain matin.

Pour y arriver, ce fut un vrai calvaire ! Non pas que les bus etaient encombres, pour une fois... non... le probleme est survenu une fois debarques du Ferry. On nous avait propose de monter dans un bus allant a Denpasar lors de l'embarquement dans le bateau, mais, plutot mefiant, on a refuse. On s'est dit qu'on aurait le choix en matiere de transport, en arrivant sur l'ile. Malheureusement, arrives a la gare routiere, le choix fut limite :
- soit un minivan pour 400 000rp car nous ne sommes que 2, ou pour 200 000 sis on accepte que d'autres personnes montent en route (en esperant que d'autres montent ;-),
- soit le bus public deglinge pour environ 40 000, qui est vide, donc pas pres a partir lui non plus !

On arrete les bus en cours de route, mais la mafia (comme les surnomme Erwan ;-) des conducteurs de mini van s'en mele. Du coup on nous refuse les places, vacantes pourtant !

Alors moi je boue la !!!!!!!!!!!!!!! Je vais voir les flics histoire qu'ils nous aident a monter dans un bus. Point positif, c'est loin de la gare donc on viendra par interferer a notre combine. Nous voici donc arrive au poste a leur expliquer notre situation. Au final, on monte dans un bus pour la modique somme de 50 000 par personne. Youpieeeeeeeeeeee

Le trajet jusque Denpasar aura dure au total 11h !!!!!!!!!! J'en ai marre. On se pause dans le premier hotel du guide. Un peu miteux mais pas cher, puis ca suffira juste pour une nuit !