26.
Comme je vous le disais dans le post precedant, on est dans un hotel correct avec piscine, a Bondowoso. La ville n'a pas grand interet, si ce n'est etre le point de depart de notre excursion au volcan Kawa Ijen que nous organisons le soir avec un guide.

On dine au restaurant de l'hotel, qui fait karaoke a l'etage... une veritable cacophonie qui nous fait bien marrer !

27.
Decollage a 6h30. Je suis maudite par ma condition feminine qui me cause toujours des soucis dans les moments les plus difficiles !

Arrives sur les lieux, on commence par grimper pendant plus d'une heure... C'est plutot costaud pour moi dont le ventre est tendu et la temperature est elevee. Vive les dafalgan ! :-)

En chemin, on croise les porteurs de souffre qui se trimballent sur les epaules une centaine de kilos et ce sur 4/5 trajets par jour. Vous imaginez que la montee se fait en une heure !!!!! C'est une chose impressionnante a voir. Si vous comptez vous y rendre, n'oubliez pas d'apporter des sucreries, ils sont plutot demandeurs et, ma foi, un peu de douceur dans leur rude quotidien...

Ijen3

QUELLE MERVEILLE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Un des plus beaux sites du voyage.

Ijen2 Ijen4

Une merveille qui se merite toutefois, car pour la deuxieme photo ci-dessus, il a bien fallu se rapprocher et braver les emanations nocives de souffre, ce qui ne fut pas un jeu d'enfant. J'ai encore le souvenir de ma gorge qui brule...

Ijen Ijen5 Ijen6

Ijen7
le souffre arrive a l'etat liquide orange et jauni en refroidissant

Au retour, je rentre a l'hotel me reposer tandis qu'Erwan file au cybercafe avec notre guide pour lui faire son blog. Le soir, apres avoir bu un the chez lui et visite la future chambre d'hote chez sa mere, (afin de lui donner notre avis de touriste...) on l'invite a diner. C'etait vraiment un gars sympathique notre guide !