9.
Depart des iles, aujourd'hui on file sur le Cambodge. Ca commence bien j'ai paume mon chapeau... oufffffffff je le retrouve dans le restau de la veille.

Mama nous a prepare du riz gluant pour le voyage et nous a donne quelques bananes. On lui file un billet de 50 000 pour la remercier... mais, ne comprenant pas sur le coup le geste, elle commence a nous faire du change en dollars... :-) C'est vraiment une perle, elle nous accompagne jusqu'a l'autre cote de la rive.
Arrives sur la berge, encore quelques kips en poche, on les depense en achetant de quoi grignoter. Nous qui faisons assez attention a nos depenses (enfin, surtout moi...) c'est byzance la !!!! On a meme de quoi m'acheter un debardeur a l'effigie de la biere Lao COOLLLL

Le passage de la frontiere se fait sans soucis, mais le trajet est penible : dans un mini van entasses comme des sardines, en plus on en changera 3 fois !

AYEEEEEEEEE ON EST AU CAMBODGE

Halte dodo a Kompong Cham... Suite a une discussion avec une fille ayant perdu ses affaires et ne sachant pas si c'est de l'ordre de la pure perte ou si elle a ete volee dans sa chambre... nous decidons de ne pas dormir dans la meme guesthouse... Normalement le Cambodge est un pays assez safe mais il faut toujours faire attention a ses affaires et eviter de montrer "ses richesses" a des gens dans le besoin qui pourraient devenir envieux. C'est une regle mais aussi c'est une question de respect je trouve...

Pour info, la ville ne vaut pas la peine d'etre visitee : des ordures jonchent les trottoirs accompagnes d'une odeur infame qui rappelle vaguement l'Inde :-) J'espere que les autres villes seront plus "accueillantes".